Théâtre de l'Anzac à Dargaville en Nouvelle-Zélande

Dans une petite ville comme Dargaville, mettre les clés sous la porte est chose courante... Et c'était d'ailleurs le cas pour leur cinéma il y a 30 ans de cela !

Fatigués de devoir se déplacer jusqu’au cinéma de Kaitaia, les gens de la communauté ont pris les choses en main et se sont mobilisés pour convertir un entrepôt de kumara (patates douces), en le meublant avec de vieux bancs de salle de classe, un système cinéma maison et un congélateur ménager pour crèmes glacées.

C'était très rudimentaire, mais ça ne nous gênait pas. Tel était notre cinéma ces 4 dernières années, mais on en voulait plus. Après des heures et des heures de temps sacrifiées, avec un peu d’huile de coude, de détermination et une collecte de fonds nous avons maintenant un cinéma en bonne et due forme qui a réussi à réinsuffler un peu de vie dans notre ville.

Oui, en effet il nous faut compter chaque pièce et non et aucun de nous n'avait d’expérience en gestion de cinéma. Puis nous avons découvert Veezi, un logiciel cinéma idéal pour les petits exploitants comme nous. Comme il est basé sur le cloud nous n'avons pas eu à acheter de serveur hors de prix et mieux encore - nous ne payons que pour ce que nous utilisons.

Notre ville donne de son temps, et Veezi gère notre cinéma et maintient la bride sur nos finances… juste ce qu’il nous fallait !

 

Vernon Woods

Anzac Theatre